1 Année

Des emojis au MoMA ?

92% des personnes connectées les utilisent, de nombreuses marques les ont affichés dans leurs campagnes, des goodies à leur effigie sont commercialisés, ils feront l’objet d’un long métrage en 2017 et vont maintenant faire leur apparition dans un musée … Oui, nous parlons bien des emojis !

emoji evolution

À ne pas confondre avec les émoticônes que l’on a vu émerger dans les années 80 et qui furent les prémices d’une révolution de la communication écrite ! En effet, il était désormais possible d’exprimer son humeur à travers des signes de ponctuation. Ainsi, :-) ou :-( donnaient une toute autre interprétation du message.

 

Puis, petit à petit, la ponctuation simple laissa sa place aux smileys, puis aux emojis que l’on connaît aujourd’hui.

 

Créés par Shigetaka Kurita pour son entreprise NTT DoCoMo (opérateur téléphonique) en 1999, les emojis ont vu leur utilisation exploser après leur intégration par défaut au clavier des smartphones et des services de messageries instantanées.

Shigetaka Kurita 

L’utilisation des emojis est tant ancrée dans notre quotidien que l’on peut véritablement parler d’un langage normalisé et mondialisé en constante évolution. Le succès est tel que l’oeuvre de Herman Melville, Moby Dick, a fait l’objet d’une traduction complète en emojis. En 2015, les dictionnaires Oxford ont même désigné l’emoji suivant comme mot de l’année : face with tears emoji !

 

Emoji dick

 

Tandis que certains craignent l’appauvrissement de la langue française au profit d’une simplification de l’écriture, d’autres rebondissent sur l’efficacité dont fait preuve l’utilisation d’emojis pour communiquer. Ainsi, les emojis jusqu’alors utilisés dans nos conversations personnelles s’installent dans la communication professionnelle ; les marques construisent un nouvel univers autour de ces caractères et certaines d’entres elles (telles que MonoprixSephora ou encore Burger King) ont même développé leur propre répertoire d’emojis.

 

Alors face à un tel engouement dû à une globalisation de l'utilisation des emojis et la réappropriation de ces caractères par de nombreux artistes (cf. notre brève sur l’Emoji Arty), le Museum of Modern Art de New York a décidé de rendre hommage a ce nouvel art de communiquer par le biais d’une exposition permanente. Nous sera alors permis de (re)découvrir les 176 premiers emojis créés par Shigetaka Kurita dont la volonté première était de pouvoir "ajouter des sentiments à de courts et frustrants messages écrits". Ces caractères monochromes de 12x12 pixels ont fait du chemin et sont devenus une façon de communiquer dont on aurait du mal à se passer.

 

moma

 

A l’heure actuelle, on compte plus de 1800 emojis officiels, utilisés par 92% des personnes connectées dans près 47% de leurs messages personnels.

D’ailleurs, connaissez-vous l’emoji le plus utilisé en France en 2015 ? Eh oui, il s’agit du coeur, utilisé 4 fois plus souvent que tous les autres emojis !

emoji heart

 

En attendant, nous, on attend toujours un emoji Castor... thinking face finger

Quand l’engagement génère un revenu... Pour l'internaute Brève suivante