DIY version stratégie de contenus : comment créer votre calendrier éditorial ?

04.01.2021 Écrit par Cathalyne Faissat

Avant de vous lancer, vous voulez certainement savoir à quoi sert un calendrier éditorial. Cette merveilleuse petite chose va vous permettre d’organiser votre stratégie de contenus : 

  • être certain de bien saisir toutes les opportunités qui s’offrent à vous (SEO, sujets tendances, nouveau média…), 
  • produire des contenus de meilleure qualité en s’assurant de rester toujours fidèle à votre image de marque et/ou à votre angle éditorial, 
  • éviter de répéter des sujets, 
  • aligner vos contenus avec les temps forts de votre marque,
  • faire en sorte que chacun sache quoi faire et quand le faire. 

Il s’agit tout simplement d’un outil qui vous permet d’avoir une vision globale de votre production de contenus pour mieux la piloter. 

Avant de passer au « comment ? », je vous ai promis un DIY donc voici ce dont vous aurez besoin : 

  • Une marque qui souhaite s’exprimer sur le digital 
  • Des supports pour le faire (réseaux sociaux, blog, newsletter…)
  • Un rédacteur ou un community manager (pour le texte)
  • Un directeur artistique (pour les belles images)

Étape 1 : Définir votre rythme de publication  

Publier ou ne pas publier, telle est la question ! 

Définir votre rythme de publication, c’est savoir quand vous allez prendre la parole sur vos différents médias. Blog, Facebook, Instagram, Newsletter… Votre rythme va inévitablement varier selon vos supports, mais pas seulement ! L’intérêt de vos cibles, la richesse des sujets, le choix du format de vos posts, votre capacité à produire et potentiellement à médiatiser vos contenus… sont autant de facteurs à également prendre en compte pour décider de votre rythme de publication. 

Étape 2 : Trouver vos thèmes et sujets  

Non, parcourir la page Google Actualités à la recherche d’un sujet n’est pas la solution. Vous n’êtes pas non plus contraint de parler uniquement de vos produits ou services. Il est d’ailleurs conseillé d'investir des sujets connexes pour créer des conversations avec votre communauté, répondre à ses besoins.

Vos thèmes et sujets doivent donc découler de l’analyse de différents éléments : vos cibles, vos objectifs SEO, votre personnalité de marque et l’angle éditorial que vous avez choisi. 

Tous ces éléments sont les piliers de votre stratégie de contenus. Sans eux, vous risquez de vous éparpiller et même d’avoir beaucoup de difficultés à trouver des sujets cohérents. 

Pour vous faciliter la vie et celle de vos collaborateurs, établissez vos grands thèmes de prises de parole (3 ou 4 suffisent) et essayez ensuite d’y ranger les sujets SEO friendly qui intéressent vos cibles.

Étape 3 : Prévoir les marronniers  

Vous avez vos sujets ? N’oubliez pas les marronniers ! Noël, Pâques, les vacances d’été, l’hiver qui arrive… N’oubliez pas d’inclure ces évènements dans votre calendrier. Cela vous évitera de devoir produire un sujet en urgence et de créer un stress non-nécessaire. Pensez également à ne pas traiter un marronnier comme un sujet en soi. Il est important, et beaucoup plus intéressant pour vous et votre communauté, de le transformer pour en faire un contenu propriétaire. Faites donc en sorte de trouver un point d’attache entre votre marque et le marronnier en question. 

Vous pouvez également rebondir sur l’actualité, ce qui fait la tendance, le fameux « buzz » mais aussi jouer sur la sortie de nouveaux formats ou de nouveaux outils notamment sur les réseaux sociaux en perpétuelle évolution. 

Entendons-nous bien : il n’est pas obligatoire de couvrir l’ensemble des marronniers et tendances de l’année ! Choisissez ceux qui sont en adéquation avec votre marque, vos cibles et votre angle.

Étape 4 : Ne pas oublier les temps forts de votre marque  

Anniversaire, nouveauté produit, promotion, création d’un service, activation, jeu concours, influence… Votre calendrier éditorial doit prendre en compte tous ces temps forts incontournables pour votre marque. 

À ne pas oublier également : la synchronisation de vos différents médias. Si une nouveauté sort sur votre site, prévoyez dans le même temps un article sur le blog, un email événementiel, un post sur vos réseaux sociaux… Au-delà du « quand », pensez au « quand et où ».  

Étape 5 : Donner vie à votre création  

Maintenant, vous avez tout : vous êtes prêt à formaliser votre calendrier. 

Pour cela, et en fonction de sa complexité, plusieurs choix s’offrent à vous : 

  • Excel, Numbers, Google Sheet…le tableau, la base !
  • Airtable qui allie tableur, base de données et gestion de projet 
  • Trello avec un fonctionnement en tickets très pratique et une vue calendaire 
  • Freedcamp ou encore Asana, des outils de planification de projet avec de nombreuses fonctionnalités. 

Quel que soit l’outil choisi, les informations à inclure seront assez semblables : 

  • Titre
  • Thème
  • Date de publication
  • Type de contenu, format (vidéo, article, infographie, post vidéo…)
  • Média (blog, réseaux sociaux, newsletter…)
  • Statut (à faire/en cours de rédaction/publié…)

Et dans une optique SEO : 

  • Mot-clé principal
  • Positionnement sur ce mot clé après 6 mois, 1 an
  • Volume de recherche du mot-clé
  • Mots-clés secondaires

Vous voilà avec votre tout nouveau calendrier éditorial ! Mais n’oubliez pas que celui-ci n’est jamais vraiment figé. Il est fait pour être suivi, réajusté, optimisé… Alors, à vos claviers !

33 j'aime