Les lectures dété / #1 : La Révolte des premiers de la classe

21.11.2019 Écrit par

C'est l'été, nos brèves prennent une pause. Plutôt que de nous contenter d’un « et bonnes vacances ! », nous en profitons pour vous suggérer quelques lectures pour prendre de la hauteur sur le monde (en toute simplicité)... Et surtout pour vous échapper de cette plage bondée et bien trop bruyante sur laquelle vous avez peiné à poser votre serviette.

Pour cette première semaine, nous vous proposons un livre qui s’intéresse à votre belle-soeur ex-directrice marketing reconvertie dans la pâtisserie, ainsi qu’au mec de votre collègue, ingénieur passé à mi-temps pour donner des cours de yoga (vous avez forcément un profil de ce type dans votre entourage, non ?).

On a tous appris que bien travailler à l'école et obtenir un diplôme de l'enseignement supérieur étaient essentiels pour un avenir radieux. Alors pourquoi ces parcours vers des métiers manuels sont-ils aujourd'hui plus admirés qu'une carrière traditionnelle de cadre à La Défense ? Le CAP est-il le nouveau HEC ? Spoiler : non. Au-delà de la révolte des "bullshit jobs", ces échappés des open spaces redéfinissent une certaine hiérarchie de la réussite où les premiers de la classe... restent premiers de la classe.

« La Révolte des premiers de la classe », de Jean-Laurent Cassely, Editions Arkhê, 17,50 €.

Flemme de lire le livre, librairie en vacances, trop de dépenses en cornets de glace ? Lisez l'interview de Jean-Laurent Cassely sur le Monde.

141 j'aime